Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gorom's Garden

Gorom's Garden

Jardin en permaculture


La base de JEM Gorom reverdit / Gorom's YWAM base grows green again

Publié par Srodo Wenger Family sur 7 Juin 2014, 21:08pm

La base de JEM Gorom reverdit / Gorom's YWAM base grows green again

English below

L'hivernage (saison des pluies) arrive à grand pas!! Nous voulons en profiter pour planter un jardin forét sur la base! Mais vu le climat nous devons mettre en place tout un système pour que l'eau de pluie, synonyme de vie pour les arbres, soit emmagasinée dans le sol plutôt que perdu (évaporation, ruissellement,etc...)

Voici le plan que nous allons suivre:

1. Tracer et creuser des rigoles ou fossés (environ 2m de larges, 0,5m de profondeur pour une longueur de 150m) perpendiculaire à la pente dans lesquelles les eaux de ruissellement se retrouveront piégées et s'infiltreront dans le sol. Ceci permettra aux arbres d'avoir de l'humidité durant leurs phases d'implantation. Cette humidité devrait, une fois stockée à l'abri (dans le sol) s'étendre sur la plupart de la saison sèche et donc permettre aux jeunes arbres une croissance quasi continue.

Pour une explication en image en anglais cliquez ici: https://www.youtube.com/watch?v=UFeylOa_S4c

2. Mettre en place un système de "gabions".

Un gabion est une rangée de pierres disposée perpendiculairement à la pente afin de stopper l'érosion.

Les fortes pluies d'hivernage lessives le sol et transportent avec elles de nombreux sédiments qui boucheraient nos rigoles en quelques heures. Ces gabions seront donc un "mur" qui laissera passer l'eau mais stockera les sédiments. Ils seront donc placés en amont des rigoles.

Après quelques temps la quantité de sédiment entassés permettront de cultiver des légumes. En effet la surface du sol qui se lessive rapidement et riche en matière organique (humus) .

3. Planter des arbres "pionniers" , des buissons, des plantes couvres sol de la famille des fabacées également appelé légumineuses (haricots, pois, acacia, leucaena leucocephala etc...comprend environ 18 000 espèces).

pourquoi?

Cette famille fixe l'azote atmosphérique grâce à une symbiose avec la bactérie rhizobium qui rend cette azote disponible pour la plante. L'azote et essentiel dans la croissance et la vigueur des végétaux.

4. L'année prochaine nous taillerons sévèrement ces jeunes arbres. Les branches coupées riches en azote serviront de paillage. Les racines se réduiront sous l'effet de la taille et l'azote sera alors libérée et deviendra disponible pour les espèces fruitières que nous planterons. Ces arbres fruitiers bénéficieront donc de conditions favorables (ombres des arbres pionniers plus anciens, paillage azotée favorisant la croissance et l'humidité, azote disponible dans le sol suite à la taille et à la réduction des racines) pour une bonne croissance.

Les arbres pionniers, étant extrêmement vigoureux, repousseront en arbustes suite à cette taille sévère. leurs jeunes branches seront alors utilisées comme fourrage riche pour les animaux (moutons, cochons, volaille etc...)

Résumons:

La première année nous planterons 90% d'espèces pionnières pour 10% de fruitiers.

Au fur et à mesure des saisons cette inégalité s'inversera pour n'avoir plus que 10% de pionniers pour 90% de fruitiers.

Les forêts une fois implantées forment un écosystème extrêmement complexe et stable qui s'autogère complètement. Notre rôle est de mettre en place cette écosystème le plus rapidement possible, ce qui demande un certain investissement en temps, énergie et argent. Après quelques saisons seulement (environ 3 ou 4 ans) l'intervention de l'homme sur ce milieu se limitera à la récolte de fruits et à quelques éclaircissage, taille,etc... Ce genre de petit écosystème ne demandera pas plus de 100 heures de travail à l'année ce qui, en rapport énergétique (rapport énergie investit/énergie récolté) et incroyablement riche et rentable.

vu google earth de la base avec en noir les rigoles perpendiculaire à la pente    /                                          google earth view of the base and the futur swales on contour in black

vu google earth de la base avec en noir les rigoles perpendiculaire à la pente / google earth view of the base and the futur swales on contour in black

Inspection de notre mini pépinière/ inspecting our little nursery
Inspection de notre mini pépinière/ inspecting our little nursery

Inspection de notre mini pépinière/ inspecting our little nursery

Rainy season is on it's way! We want to use this opportunity to plant what we call a food forest on the base. but with this kind of dry climat we have to put up a system for the rain water,which is life for trees,to be stocked in the ground rather than lost (evaporation,runoff)

Here is the plan that we will follow:

1. Dig swales (about 2m wide, 0.5m deep for about 150m long) on contour where runoff water will be stored and infiltrate the soil. This will allow trees roots to have access to humidity and water during their growth. this humidity will, once stored in the ground (away from evaporation) last for most of the dry season (december to end of june) and so allow a continuous growth for the young trees.

For a video explanation, click here: https://www.youtube.com/watch?v=UFeylOa_S4c

2. Put up a "gabions" system

A gabion is a long line of stones placed on contour so that during big rains it becomes a silt trap and stops erosion.

The strong rains erode the sandy top soil and bring with them many sediments that would fill up our swales in only few hours. these gabions will be a wall allowing water to pass through but that catching sediments.

They will be put uphill from the swales

After few rainfalls the sediments will have piled up and this will allow to grow good quality crops: the top thin layer of soil being eroded is often very rich in organic matter (humus) which is great for growing crops.

3. Plant "pioneer" trees, bushes, shrubs and ground covers from the fabaceae family (also known as the leguminous family: peas and beans, acacia,leucaena leucocephala etc... about 18 000 species).

This family has the very unique capacity to fix nitrogen from the atmosphere thanks to a symbiosis with the rhizobium bacteria. nitrogen being the key to the growth and strength of all plants

4. Next year we'll severly prune these young trees, the cut branches rich in nitrogen will be used as mulch. The roots will reduce with the pruning effect and the nitrogen in the root system will then be released for the fruit tree species that we'll be planting by then.these fruit trees will benefit from this good conditions (shade from the older pioneer trees,nitrogen rich mulch enhancing humidity and growth, nitrogen availability in the ground following the pruning of trees and the reducing of roots systems.)

The pioneer trees, being extremely strong, will grow again as shrubs after the severe prune. their young branches will be used as high quality forage for animals (sheeps,pigs,chicken,etc...) for several years

Let's summarize:

First year we will plant 90 % of pioneer trees for 10% of fruit trees. in time this inequality will reverse and we'll go towards 90% of fruit trees for 10% of pioneer tress.

Once forest are established they form an extremely complex and stable ecosystem that entirely looks after itself. our role is to put up this ecosystem as quick as possible which demands time, energy, money investments. after only few seasons (around 3 to 4 years) the human interaction with the system will be limited to harvesting fruits and some pruning. this little ecosystem will not require more than a 100 hours/year which in terms of energy input (the energy invest in for the energy out) is highly interesting and profitable.

Commenter cet article

Corentin 14/06/2014 19:56

super projet, que Dieu vous bénisse abondamment dans chaque parties de ce super projet.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents